JMJ Saint-Avold Metz Moselle Journées Mondiales Jeunesse Saint Avold World Youth Days Pape catholique
 
 
   

Edito du site
Dernières news
Notre Journal JMJ
Revue de presse
Multimedia
Le groupe
Remerciements
Fiches spirituelles
Médiathèque
Nous rejoindre
Programme des JMJ

Prières et chants
Sydney 2008
JMJ 2006
News du diocèse
Benoit XVI
Jean-Paul II
Historique
Logo JMJ
Liens utiles

Forum
Webmaster
Prêtre
Livre d'or
Liste de diffusion



Les JMJ : 20 ans d'histoire

Inventées en 1986 par le Pape Jean-Paul II, à la suite du rassemblement spontané des jeunes lors de l’année sainte 1984, les JMJ auront marqué leur époque. Le secret de leur réussite ? Faire confiance aux jeunes dans l'Eglise et dans la société, mettre l'homme au coeur de la mondialisation, rappeler l'urgence d'accueillir l'étranger. Découvrez toute l'histoire des Journées Mondiales de la Jeunesse :



Nous vous proposons deux vidéos très bien réalisées sur l'historique des JMJ :

Celle entièrement montée par le "Super Curé" (allez voir sur le forum pour ceux qui ne savent pas qui c'est...) Télécharger la vidéo

et celle de Catholique.org Télécharger la vidéo

 

20 ans d'histoire... 20 ans d'amour réciproque.
La génération Jean-Paul II répond toujours présent à l'appel.
Les âges changent, mais c'est toujours la même chaleur, la  même ferveur !

 

Rome, Rameaux 1984.
Début d'une longue histoire!

Des centaines de milliers de pèlerins sont venus de toute l'Europe assister à la clôture de l'année sainte de la Rédemption. Le pape confiait ainsi la Croix de l'Année Sainte aux jeunes, qui depuis ce jour, devient la Croix pèlerine, passant d'assemblées en rassemblements de jeunes. Le pape Jean-Paul II lançait cet appel suivant aux jeunes:

"Très chers jeunes, au terme de cette Année Sainte, je vous confie le signe même de cette année jubilaire: la Croix du Christ! Apportez- la au monde comme signe de notre Seigneur Jésus-Christ pour l'humanité et annoncez à tous que le Salut et la Rédemption ne se trouvent que dans le Christ, mort et ressuscité".

Rome, Rameaux 1985

Le premier rassemblement de jeunes est né, toujours à Rome, Ils étaient si nombreux que le pape lui-même était surpris! Leur enthousiasme a soufflé donc au pape l'idée d'un rassemblement plus régulier: une fois par an à la fête des Rameaux, dans chaque diocèse et une fois tous les deux ans un grand rassemblement mondial sur un continent, dans un haut lieu de pèlerinage, un sanctuaire ou un grand métropole.

11, 12 avril 1987: IIèmes JMJ
Buenos Aires

"Nous avons reconnu l'amour que Dieu a pour nous et nous y avons cru" Jn 4,16)

Deuxièmes JMJ. L'Argentine sortait à peine de la dictature militaire. Un pays où 93% des habitants sont catholiques. Mais au delà de l'Argentine, c'est toute l'Amérique latine qui portait l'espérance en Christ et en son Église.
300.000 jeunes, essentiellement latino-américains étaient présents à la veillée du 11 avril et plus d'un million (déjà!) de fidèles à l'Eucharistie de clôture!

 "A cause de sa fidélité au Christ, que professe la grande majorité des habitants de ce continent, à cause de sa fidélité à l'unique Espérance qu'est la Croix du Christ" (veillée avec les jeunes du 11 avril)

19, 20 août 1989: IVèmes JMJ
St Jacques de Compostelle 

"Je suis la Voie, la vérité et la Vie" (Jn 14,6)

Saint-Jacques-de-Compostelle, haut lieu de pèlerinage espagnol depuis le Moyen Age, sur le tombeau de l'Apôtre Jacques. Ces 4èmes JMJ avaient donc une allure de pèlerinage sur la trace de St Jacques, et au de la de St Jacques sur la trace des Apôtres.

550.000 jeunes étaient présents à l'appel du Saint Père pour la veillée et pour l'eucharistie de clôture!

"Auprès de la tombe de Saint Jacques, nous voulons apprendre que notre foi a des fondements historiques; elle n'est donc pas quelque chose de vague et de passager... Nous sommes réellement édifiés sur les fondations stables des Apôtres, avec le Christ lui-même comme pierre d'angle." (message du pape pour  les 4èmes JMJ, 27 nov. 1988)

14, 15 août 1991: VIèmes JMJ
Czestochowa, Pologne

"Vous avez reçu un esprit de fils" (Rm 8, 15)

Après les Apôtres de St Jacques de Compostelle, voici la Mère du Seigneur, la Vierge noire de Czestochowa: "Marie, je suis près de toi. je me souviens. Je veille".  La Pologne sous la protection de Marie. L'Europe de l'Est s'est libéré du joug communiste! La première fois depuis des décennies, l'Est et l'Ouest se rencontrait en ce haut lieu, en cette montagne de lumière qu'est le monastère Jasna Gora.
Plus d'un million de jeunes, venus de 85 pays, pour la veillée de prière, dont 100.000 jeunes de l'Est. L'"opium des peuples" ne les a pas endormis, bien au contraire!  

14, 15 août 1993: VIIIèmes JMJ
Denver, Colorado, USA

"Je suis venu pour qu'ils aient la vie et qu'ils aient en abondance (Jn. 10, 10)

Les JMJ quittent le vieux continent pour le nouveau! Denver (Colorado) métropole moderne, Denver symbole de l'Amérique moderne, symbole aussi du matérialisme pratique. L'Est a quitté le communisme, mais l'Ouest s'enfonce dans le matérialisme envahissant, peut-être plus dangereux encore!
Plus de 200.000 jeunes sont venus de plus de 100 pays pour écouter ce message sur l'Amérique! 

"Oui, Amérique, tu es vraiment belle et bénie de bien des manière... Mais ta plus grande beauté et ta bénédiction la plus abondante sont dans la personne humaine: en chaque homme, femme, enfant, en chaque immigrant, en chaque fils et fille qui sont nés ici... La preuve ultime de ta grandeur est dans la manière dont tu traites chaque homme, mais particulièrement celui qui est le plus faible et sans défense... Si tu veux qu'existent la justice pour tous, une vraie liberté et une paix durable, défend la vie, Amérique !" (Denver 12 août 1993, discours à l'arrivée)

14, 15 janvier 1995: Xèmes JMJ
Manilles, Philippines

"Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie" (Jn. 20, 21)

Après l'Amérique, la riche, l'opulente, voici l'Asie la pauvre! Manille, capitale des Philippines. Avec leurs 65 millions de chrétiens, les Philippines représentent à elles seules plus de la moitié des chrétiens sur un continent de plus de 2 milliards d'habitants! 
Ces 2 journées ont été précédées par 3 jours de catéchèse et de découverte des plus démunis, il n'en manquait pas dans ce pays pauvre!

Plus d'un million de jeunes pour la veillée au Rizal Park et quatre millions de fidèles à la messe de clôture!

"Qu'attendent l'Église et le pape des jeunes des Xèmes JMJ? Ils attendent que vous confessiez Jésus-Christ. Et que vous appreniez à proclamer tout ce que le message du Christ contient  pour la vraie libération et le progrès authentique  de l'humanité. C'est ce que le Christ attend de vous. C'est ce que l'Église cherche chez les jeunes des Philippines, de l'Asie, du monde" (Mission confiée aux jeunes par le pape à Manille)

19, 24 août 1997: XIIèmes JMJ
Paris, France

 

"Maître, où demeures-tu? - Venez et voyez" (Jn 1, 38-39)

Ceux qui sont venus, ont vu! Ils étaient plus de 800.000 pour l'inoubliable veillée baptismale à LongChamp et plus d'un million à la messe de clôture le dimanche 24 août ! 
Ces JMJ ont été marquées par l'accueil des jeunes étrangers dans de nombreux diocèses de France, où accueillis et accueillants vivaient des moments de fraternité, de partage et d'échange.
Paris était envahie d'une jeunesse joyeuse, chantant, dansant dans les rues et les métros! Du jamais vu! Paris envahie et encerclée par les pèlerins de la paix, sur plus de 36 kilomètres, immense chaîne de fraternité le long des boulevards des maréchaux!

"Par l'Esprit reçu, le disciple du Christ est poussé à se mettre au service de ses frères, dams l'Église, dans sa famille, dans sa vie professionnelle, dans de nombreuses associations et dans la vie publique, au niveau national et international. Cette démarche est en quelque sorte le baptême et la confirmation continués" (au Champ de Mars le 21 août)
"Par le baptême, Dieu nous donne une mère, l'Église, avec laquelle nous grandissons spirituellement, pour marcher dans la voie de la sainteté. Ce sacrement vous intègre dans un peuple, vous rend participant à la vie ecclésiale et vous donne des frères et sœurs à aimer, pour être "un dans le Christ" (Ga 3, 28)" (Veillée baptismale, Longchamp le 23 août)

10, 20 août 2000: XVèmes JMJ
Rome, Italie

 

"Le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous" (Jn 1,14 )

1984: Rome, 2000: Rome". La boucle est bouclée. Rome, terre italienne, terre d'accueil où les Apôtres Pierre et Paul ont fini leur séjour terrestre. 
Ce ne sont plus les JMJ, ce sont les GMG 2000 (Giornata Mondiale della Gioventu) du Grand Jubilé! Ils étaient quelques 2 millions à Tor Vergata pour la veillée et la messe de clôture. La chaleur, comme en 1997 à Paris, la chaleur dans tous les sens du terme, était au rendez-vous!
Comme en 97 en France, les jeunes ont été accueillis dans les diocèses italiens. Des moments de contact, de partage, avant l'étape romaine du 15 au 24 août! 
La porte sainte, vous la connaissez? Ils y sont tous passés, en de longues files, avec de grands moments d'attente, dans la joie. Le Christ, la porte du salut!
Le chemin de croix du vendredi soir, qui d'entre eux oubliera de si tôt? 
Et les festivals ? la veillée avec le Pape et la messe de clôture ???

"Chers amis, à l’aube du troisième millénaire, je vois en vous les «sentinelles du matin» (cf. Is 21, 11-12). Au cours du siècle qui s’achève, des jeunes comme vous étaient appelés, dans d’immenses rassemblements, pour apprendre la haine, et ils étaient envoyés pour se battre les uns contre les autres. Les différents messianismes séculiers, qui ont tenté de se substituer à l’espérance chrétienne, se sont révélés ensuite de véritables enfers. Aujourd’hui, vous êtes venus ici pour affirmer que, dans le nouveau siècle, vous n’accepterez pas d’être des instruments de violence et de destruction; que vous défendrez la paix, en payant de votre personne si nécessaire. Vous ne vous résignerez pas à un monde où d’autres hommes meurent de faim, restent analphabètes ou manquent de travail. Vous défendrez la vie à tous les instants de son développement ici-bas, vous vous efforcerez de toute votre énergie de rendre cette terre toujours plus habitable pour tous." (Veillée à Tor Vergata)

16, 28 juillet 2002: XVèmes JMJ
Toronto, Canada

 

"Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde" (Mt 5, 13-14)

2002, les JMJ au Canada, le dépaysement pour tous les européens qui avaient participé aux deux dernières éditions des JMJ : Le canada et son immensité, une Eglise avec peu de jeunes. Pourtant, c’est un mouvement de fond qui a réveillé le Canada, avec un accueil très chaleureux, une organisation parfaite…
Et un pape malade, mais présent, ouvert, qui semblait puiser son énergie auprès de la jeunesse présente pour l’écouter et affermir la foi de ces jeunes croyants.
Des français heureux de l’expérience, enrichis d’un voyage et d’une imprégnation dans une autre culture, des étrangers du monde entier réunis pour célébrer Celui qui donne du sens à leur vie : Jésus Christ.

Chers jeunes, laissez-vous attirer par la lumière du Christ et répandez-la dans les milieux où vous vivez ! La lumière du regard de Jésus illumine les yeux de notre cœur; elle nous enseigne à tout voir dans la lumière de sa vérité et de sa compassion pour tous les hommes.

Dans la mesure où votre amitié avec le Christ, votre connaissance de son mystère, votre don de vous-mêmes à Lui, seront authentiques et profonds, vous serez «fils de la lumière» et vous deviendrez à votre tour «lumière du monde». Pour cela, je vous redis la parole de l’Évangile: «Que votre lumière brille devant les hommes; alors en voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux» (Mt 5,16).

Comme il est beau le chant qui résonne en ces jours: «Lumière du monde ! Sel de la terre ! Soyez pour le monde visage de l’amour ! Soyez pour la terre le reflet de sa lumière !» (Veillée de Prière du Samedi soir à Downsview Park)

11, 21 août 2005: XXèmes JMJ
Cologne, Allemagne

 

"Nous sommes venus l’adorer" (Mt 2, 2)

Un nouveau pape, Benoît XVI, allemand qui plus est, nous attend dans son pays pour ces JMJ. L’histoire est encore à écrire, n’hésitez pas…

…rejoignez nous…

Chers jeunes, l’Église a besoin de témoins authentiques pour la nouvelle évangélisation: des hommes et des femmes dont la vie a été transformée par la rencontre avec Jésus; des hommes et des femmes capables de communiquer cette expérience aux autres. L’Église a besoin de saints. Nous sommes tous appelés à la sainteté et seuls les saints peuvent rénover l’humanité (Message de Jean Paul II pour la XXème Journée Mondiale de la Jeunesse)